Naissance du premier festival Miroirs du Futur

Publié le par Françoise Boutet

Ce premier festival verra le jour en 1999 dans une petite ville poitevine de la Vienne : Civray.

Il est le fruit d'une discussion entre le gérant du cinéma, Pascal Texier, et la libraire, Françoise Boutet.
Autour d'un café, tous deux se sont rendu compte (bien qu'il se connaissent depuis longtemps), qu'ils étaient passionnés par la science-fiction.

Cette année-là, sortaient au cinéma de grands films de SF : Matrix, The Cube, eXistenZ... qui remettaient ce genre en lumière.
Le gérant voulait programmer ces films "en rafale" au début de l'été pour créer un coup médiatique.
La libraire, passionnée depuis toujors de scienc-fiction aimait en discuter et la faire connaître à ses clients.
Parallèlement, elle avait participé avec son mari, libraire également, à de nombreux salons du livre locaux, notamment celui de Montmorillon et celui de Ruffec.

En discutant, est sorti le principe d'un Eté fantastique, inauguré par un festival de SF axé autour du livre , puis continuant au cinéma avec la programmation de ces prestigieux films.
Un association existante, Miroirs d'Ailleurs (également créée auparavant par la libraire pour promouvoir les ittératures de la SF et de l'étrange, mais qui était en sommeil) servit de structure pour le festival naissant.

De bonnes âmes se portèrent  volontaires pour assurer le plus gros du travail :
- Dominique Impe, rédactrice en chef du Journal de Civray (hebdomadaire local et le second plus vieux journal de France), secrétaire de l'association
- Françoise Charenton, fonctionnaire, trésorière de l'association.

Après quelques réunions, la trame du salon du livre local se dessinait : expositions, conférences, animations diverses.
Vint ensuite le temps de la demande de subventions : la commune nous a fait confiance et nous a octroyé une subvention qui nous a permis de nous lancer dans cette grande aventure.

Des bénévoles passionnés nous ont donné la main pour organiser, animer... ces journées fantastiques.
Maris, enfants, amis, tous furent recrutés !

Rappelez-vous : en 1999, internet en était encore a ses premiers balbutiements côté grand public et peu de personnes étaient équipées d'ordinateurs.
Malgré tout, cette première manifestation a été  un succès, compte tenu de la précipitation avec laquelle elle avait été bouclée : initiée en mars, le festival ouvrait ses portes en juillet !

Grâce à des forums de SF et le bouche-à-oreille fonctionnant, de nombreux participants (souvent locaux) avaient répondu présent, pour faire de ce week-end une grande fête !




Publié dans Miroirs du Futur 1999

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article